13 juillet 2016 Germaine Encizo

L’abbaye… La restauration suit son cours

Le site de l’abbaye restaurée privilégiera la beauté et la sérénité de ce lieu historique.

1732421_7428440_800x400

Lancé sous la mandature précédente, le projet de restauration de l’’abbaye des Prémontrés de Lahonce est entré dans une nouvelle phase. Le maire Pierre Guillemotonia a présidé mercredi dernier une réunion regroupant élus locaux, régionaux et nationaux, ainsi que des représentants des instances concernées par l’avenir de cet édifice.

L’’architecte Hervé Soriano, du cabinet Soriano-Barrière, a présenté l’’aboutissement de ses réflexions issues du préprojet défini en juin 2013. « Mon souci, a-t-il dit en préambule, a été de respecter l’’esprit des bâtisseurs initiaux. De redonner aux Lahonçais et aux visiteurs un espace serein et généreux, une promenade ouverte où la vue sur l’’Adour le dispute à la beauté de la nature environnante. »

Une restauration douce

Pour la partie technique, une restauration douce des murs de l’église gommera les dégâts du temps. Et si les blocs cassés seront remplacés, il n’y aura pas de « re-sculpture » des chapiteaux mais un traitement limitant leur future dégradation.

L’’espace du cloître sera préservé par des murs végétaux figurant les emplacements de bâtiments démolis. Les stèles discoïdales, de grande valeur historique, trouveront place dans un lieu dédié. À l’’intérieur de l’’édifice, l’’objectif est de revenir au caractère abbatial dénaturé par des décors d’’inspiration néobaroque et les traitements inadéquats

appliqués au cours des années. Le phasage des travaux est prévu sur trois ans.

Inscrivez-vous

Inscrivez-vous

Recevez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter

Votre inscription vient d'être prise en compte